Je le reconnais, j’ai sorti un titre volontairement … « accrocheur ». Mais promis, il est loin d’être mensonger. En ce moment je lis beaucoup d’articles sur la blogosphère, la perte de motivation, sur le fait que certaines ne se retrouvent plus dans une blogosphère qui change beaucoup et très vite. Un sentiment que je partage par moment mais … dernièrement je me suis juste rappelée pourquoi j’ai commencé un blog au départ : le plaisir de partager, d’échanger. Parce que tout ce que j’apprenais et savais j’avais juste envie de le partager avec des personnes qui avaient les même centres d’intérêts que moi.

Passion blog


Dream your own dreams


Et je crois que dans cet univers du blogging (et de youtube) on a tendance à l’oublier. Parce qu’on se laisse emporter par l’envie d’avoir de plus en plus de personnes qui nous suivent, d’avoir des contacts pour dépenser moins dans les produits tout en partageant plus de revues etc .. (merci les partenariats). On se laisse aller à rêver d’être invité à tous ces events de folies et ces rencontres magiques IRL. Oui, moi la première je me laisse aller à tout ça.

Et snapchat n’aide pas.

Desfois je me sens tellement décalée de cette vie. Mais en fait ma vie est complètement à l’opposé et j’allais vous donner des exemples concrets mais je crois que ça ne sert à rien, vous voyez très bien de quoi je veux parler.

Et puis, il y a ces fameux algorithmes dont tout le monde parle sur Instagram et sur youtube. Et le fait que les blogs soient moins lus, parce qu’aujourd’hui les gens veulent consommer vite et bien.

Passion blog

Alors tout ça, forcément ça peut démoraliser. On peut avoir envie de baisser les bras, d’arrêter le blogging et de passer à autre chose. Surtout quand on est un petit / moyen blog… Mais honnêtement, est-ce si grave ? Est-ce que c’est notre boulot ? Oui c’est notre passion mais ce n’est pas notre VIE. En tout cas, pour moi.

Début juin, quand j’ai vu le planning perso que j’avais je me suis rendue compte que je ne pourrais pas assurer mes articles alors j’ai préféré mettre le blog en stand-by pendant un mois. Et c’est pendant ce temps là que j’ai pris conscience que mon blog était avant tout un plaisir. Avant ce mois, je faisais tout pour maintenir mes articles, publier régulièrement, je me comparais aux autres etc … et je rêvais à un futur plus glorieux pour mon blog.

Et quand on passe son temps à se comparer, à vouloir faire pareil et vivre pareil, mais qu’on y arrive pas (parce qu’on est toutes uniques et que si on devait toutes faire la même chose, le monde serait bien c****) on a tendance a baisser les bras, voir quelques fois perdre un peu confiance en soit, oublier qu’on est capable de faire de jolies choses et surtout de réussir.

// Il n’y pas d’échecs juste des réussites différentes // 


Sortir de sa zone confort


J’avais juste oublier que je blogguais par plaisir. Avant tout. Je suis vraiment ravie d’être revenue sur le blog, d’écrire à nouveau et de m’évader. Blogguer par plaisir avant tout ne veut pas dire que je ne veux pas être plus professionnelle mais je ne veux plus me mettre de pression, je ne veux plus me comparer et publier pour publier.

Ma personnalité fait que j’ai besoin de programmer, d’avoir un calendrier et une ligne directrice mais c’est parce que j’en ai besoin, même dans mon organisation au quotidien. Cependant, je me laisse le droit d’être flexible, annuler une publication si je sens que je m’y tiendrais pas et surtout j’arrêter de rêver à une vie de bloggueuse qui n’est pas la mienne et dont au fond je n’ai pas vraiment envie.

L’aventure du blogging est vraiment chouette et je ne suis pas prête à arrêter (bien que j’y ai souvent pensé), j’ai pu rencontrer de chouettes filles, mener de jolis projets et à titre perso, ça me permet de développer ma créativité, mon imagination et ça me permet de sortir de ma zone de confort (et je crois que c’est ce que j’aime le plus dans tout ça). 


Le plaisir avant tout


Je sais pas si j’ai réussi à bien exprimer le fond de ma pensée mais j’ai surtout pensé cet article comme une dose de conseils et de remontant. Il faut juste revenir à la base de ce pourquoi on a commencé…

Je suis admirative des copines qui osent faire des choses sur le net juste parce qu’elles en ont envie, parce qu’elles pensent que ce qu’elles ont à dire compte et peu importe le nombre de personnes qui va lire / regarder / suivre. Elles font ça juste parce qu’elles ont envie, par plaisir, par envie … et non par besoin. Je pense entre autre à ma copine Odile Sacoche ou bien encore Harmony Lu. J’admire aussi ma copine Lucie du blog La vie en Lucie qui a su développer son blog en restant fidèle à elle-même et en y mettant simplement tout son coeur. Et c’est de jolies rencontres comme celle-ci qui permettent de prendre du recul, et de se rappeler pourquoi on aime tant ça, le blogging.

Ce que tu fais est top parce que ça te ressemble, parce que c’est toi et parce que tu aimes ça !

C’est ça l’essence même de la passion, ne l’oublions pas ! 

 

Tant pis si on a pas la gloire et le succès. On a au moins le plaisir. 😉

 

EnregistrerEnregistrer

Blabla etc ... 
FB // Twitter // IG // Snapchat @bykeety
Keety w/ Love