Aujourd’hui c’est un TAG spécial maquillge que je vous propose. C’est avec plaisir que je me suis prêtée au jeu ! Ca permet de mieux cerner mon rapport au maquillage et d’en apprendre un peu plus sur moi …
Et surtout, c’était l’occasion d’aborder un sujet qui me tient particulièrement à coeur : l’acceptation de soi, telle que l’on est ! Si seulement cette partie vous intéresse, je vous invite à scroller l’article vers la fin 🙂

mon rapport à la beauté

  • Depuis quel âge te maquilles-tu ? 

Je me maquille depuis que j’ai 15 ans environ. Au départ, je me contentais de mettre du khôl dans la muqueuse inférieur et supérieur et du mascara. J’ai commencé à vraiment m’intéressé au maquillage il y a 6/7 ans environ (quels produits, quels soins, pourquoi, etc ..), et à vraiment me maquiller depuis 3 ans. (savoir me maquiller les yeux, les mettre en valeur, travailler mon teint etc ..)

  • Comment as-tu appris à te maquiller ?

J’ai appris en lisant des blogs et regardant des tutos sur Youtube. J’ai également parcouru le net pour apprendre des techniques, des termes, mais aussi me renseigner sur les soins, les types de peaux etc …

  • Quelle partie du visage maquilles-tu le plus ?

Je ne sais pas trop si cette question est en terme de « quantité » ou en terme de « temps ». Lorsque je me maquille, je maquille toujours les yeux et le teint ! Mais je mets plus de produits sur les yeux … Je ne sais pas utiliser un seul fard sur les paupières. Ce qui répond à la question suivante …

  • Et celle que tu maquilles le moins ?

En terme de « quantité » de produits que j’utilise c’est forcément le teint. Au fil du temps, j’ai appris à maquiller mon teint pour camoufler mes imperfections tout en ayant un teint naturel, léger, lumineux et qui donne bonne mine. Et ce, avec le moins de produits possibles ! Je n’aime pas du tout le contouring qui modifie carrément les traits de visages et les 3 couches d’anti-cernes pour illuminer le dessous de l’oeil.

  • Qu’est ce que tu préfères dans le maquillage ? 

Encore une fois la question est un peu à double sens .. Je vais y répondre alors de deux façons. Ce que je préfères dans le maquillage, c’est le fait de pouvoir s’amuser, de se réinventer presque chaque jour, d’être créative et de faire preuve d’imagination. MAIS le produit maquillage que je préfère est le rouge à lèvres. Clairement, un makeup peut être sublimer simplement par un peu de rouge à lèvres 🙂

  • Quel est le produit que tu emportes tout le temps avec toi ?

Le produit que j’emmène à chaque fois avec moi c’est la poudre matifiante. Avec ma peau mixte à grasse, c’est indispensable !!

  • Quel est ton budget maquillage ? 

En moyenne 50 euros (mais souvent un peu plus .. Mais chut faut pas le dire !)

  • Quelle est ta marque favorite ?

Je n’ai UNE marque favorite. Dans les marques de « luxe », je dirais Too Faced, Morphe, Urban Decay, Make Up Forever, Benefit et Nars. Pour les plus petits budgets, Kiko, Bourjois, Gemey, L’Oréal. Du classique mais que voulez-vous, rien ne vaut les basiques ^^

  • Ou achètes-tu la majorité de ton maquillage ?

J’achète la majorité chez Sephora et en boutiques et Supermarchés.  J’aime pouvoir toucher et tester le maquillage avant l’achat.

  • Quelle est selon toi la plus grosse erreur en maquillage ?

La plus grosse erreur maquillage pour moi c’est le crayon à lèvres SANS rouge à lèvres. Bien qu’aujourd’hui, ce ne soit plus trop d’actualité … Pour moi ça c’est l’erreur du siècle ^^ Mais aujourd’hui, beaucoup tente un contouring souvent bien pas très réussi, MAIS en ce moment ce qui m’horripile le plus c’est les sourcils mal faits. Je m’arrache les cheveux devant ces youtubeuses qui tentent d’avoir des sourcils « à la mode » mais qui ne vont pas du tout avec leur regard et leur carnation et où l’on sent le « fake » à 10 km. 🙂

 

acceptation de soi

Comme je le disais en début d’article, je saisis l’occasion de ce TAG pour aborder un sujet un peu plus personnel et qui me tient particulèrement à coeur.

L’ACCEPTATION de SOI

C’est un bien vaste sujet que je ne maîtrise pas complètement et dont je ne pourrais pas parler entièrement en un seul post sur le blog. J’ai surtout envie de vous en parler en lien avec le makeup et surtout le rapport que nous entretenons avec ce dernier.

Depuis que je suis en âge de me maquiller (et même s’il s’agissait simplement de mascara et de khôl), j’ai eu un rapport qui a beaucoup évoluer avec le makeup. Adolescente, je n’aimais pas mes yeux (petits et un peu renfoncés) sans maquillage. Je trouvais que je faisais « malade » ou « fatiguée ». Il m’est arrivé de mettre du mascara transparent (quand je n’avais pas encore le droit de me maquiller) en cachette de mes parents pour allonger et densifier mes cils tellement ils me semblaient qu’ils étaient invisibles. En grandissant, il m’est devenu quasiment impossible de sortir sans maquillage. Je pense que les fois où je suis sortie « la peau nue » se compte sur les doigts d’une main ! C’est vous dire …

sans makeup

Je me souviens que lorsque j’étais à la fac à Lyon, il m’arrivait fréquemment d’aller faire quelques courses au supermarché du coin pas douchée (ouh la pas propre !) et assez mal coiffée (et ne parlons pas des vêtements) MAIS … maquillée !! Ca m’était inconcevable qu’on puisse me voir sans maquillage. (et j’entends par là, un peu de fond de teint et de poudre. Et une touche de mascara.)

Il y a quelques années, alors que je rentrais un soir du basket en sueur et démaquillée, en tram avec une amie, je me suis rendue compte que personne ne me regardait bizarrement parce que je n’étais pas maquillée (en même temps ils m’auraient surement regarder bizarrement si j’avais eu des yeux de pandas en sueur haha). Finalement, je me baladais sans maquillage et « j’en suis pas morte ». Petit à petit, j’ai accepté de sortir sans maquillage pour aller faire des courses, du sport ou juste me balader sur les quais.

Aujourd’hui, j’ai un tout autre rapport au maquillage. Je l’utilisais comme un bouclier protecteur, un rempart face au monde extérieur. Je me cachais et ne voulais pas me montrer finalement telle que j’étais aux yeux des autres.

no makeup

Je ne m’acceptais pas moi-même donc comment les autres pouvaient-ils m’accepter ?

Oui c’est juste du maquillage, mais le rapport qu’on entretient avec lui est desfois un peu plus complexe et on ne s’en rend pas toujours compte. Aujourd’hui, mon rapport au makeup évolue encore beaucoup. L’année dernière, je m’amusais beaucoup avec les couleurs. Plus elles étaient voyantes mieux c’étaient. Je faisais pas mal de makeup intense.

Depuis la rentrée 2016, je réalise des makeup bien plus nudes, plus classiques mais qui correspondent également plus à l’évolution de ma personnalité. On change toutes, on grandit, on évolue … et nos envies et nos goûts également.

J’ai appris à m’accepter sans maquillage. Je sors, je vais faire des magasins, je vois des amis etc … sans être maquillée. Nous sommes comme nous sommes, le makeup ne fait que nous embellir donc … logiquement nous sommes déjà belles 😉

S’accepter, c’est choisir de rester nous-mêmes, de nous embellir si besoin mais de ne pas se transformer. 

no makeup day

Franchement, j’en ai ras le bol des youtubeuses et blogueuses américaines (et même françaises) qui ont trois couches de fond de teint, un makeup des yeux ultra travaillé (et très beau !) TOUS LES JOURS. Le naturel c’est bien aussi !!

Et entre nous, Jacklyn Hill elle en fait des tonnes non ?

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer