Depuis quelques temps ma routine démaquillage a complètement changé (enfin presque complètement), et j’avoue que j’étais assez impatiente de vous en parler. Non pas que ce changement soit révolutionnaire dans la beautysphère mais pour moi ça l’est.

Pour bien situer le contexte, je suis typiquement le genre de fille qui ne croit pas forcément que le produits bio ou naturels fonctionnent mieux, etc … Je ne cherche pas l’origine du produit, je veux juste qu’il soit efficace après si c’est bio et/ou naturel, cruelty free, vegan ou autre, pourquoi pas, c’est un plus .. mais ce n’est pas indispensable pas pour moi (non ne me tapez pas ^^).

Jusqu’à il y a quelques semaines, je ne jurais que par les démaquillants bi-phasés et surtout celui de chez L’Oréal ou de chez Diadermine, mes petits chouchous dans le milieu. Puis je me suis retrouvée en rade, et je n’avais pas eu le temps d’aller en acheter. Comment vais-je me démaquiller ? (je rappelle que je me maquille souvent de manière assez chargé donc il me faut du costaud). Et puis, il faut aussi que je précise que depuis environ une semaine, j’avais très mal aux yeux lorsque je me démaquillais (ce qui ne mettait jamais arrivé avant). Me rappelant que certaines blogueuses se démaquillent avec de l’huile végétale (je pense notamment à Georgia ou Coline), je suis allée fouiller dans mes placards, j’ai pris mon huile d’olive et je me suis démaquiller avec. 30 secondes plus tard (bon okay j’exagère un peu, 2 min), j’étais démaquillée. Alors oui, j’avais des yeux de panda et j’étais pas au plus glamour mais je n’avais pas mal aux yeux et plus une trace de mascara agrippé à mes cils. J’ai ensuite mouillé un gant avec de l’eau assez chaude et j’ai retiré les résidus et l’huile. J’ai séché mon visage puis j’ai appliqué mon eau micellaire pour nettoyer ma peau en profondeur. Et ce fut une révélation !! J’utilise maintenant de l’huile de coco (c’est quand même mieux que l’huile d’olive) qui est vraiment très efficace.

Attention, l’huile de coco démaquille efficacement mais elle ne nettoie pas la peau. C’est à dire qu’elle permet « d’attraper » le maquillage, sous toutes ses formes. C’est un peu comme un aimant mais il ne faut pas négliger le nettoyage de la peau parce que les saletés et autres, que votre peau récupère pendant la journée sont bien ancrées.

Démaquillage huile de coco

1. Huile de coco 100% pure, achetée dans un magasin africain pour 4euros les 250mL. Elle est vendue dans une petite bouteille de verre, donc je fais fondre l’huile de coco que je transfère dans un tupperwarre. Elle devient solide, pour la récupérer je la fais chauffer légèrement du bout des doigts. Seule une petite quantité est nécessaire. Efficace et économique !!

2. Eau micellaire GARNIER  » Solution micellaire TOUT EN UN » peaux sèches et sensibles. J’ai testé la gamme pour mixtes à grasses mais sans vraiment savoir pourquoi, elle me faisait mal aux yeux et je suis donc retournée sur la gamme peaux sensibles et sèches qui me convient très bien. (c’est assez byzarre mais bon je vais pas faire ma difficile). J’aime beaucoup cette eau micellaire, qui me fait beaucoup pensé à la créaline H2o de chez Bioderma, elle est très efficace et nettoie vraiment bien ma peau tout en la laissant souple et hydratée.

Démaquillage avec huile de coco

(Glamour hein ?) 

Et finalement, pourquoi est-ce que je préfère cette routine ? Premièrement, je me démaquille beaucoup plus rapidement (et c’est un vrai plus parce que j’aime pas y passer 3 plombes). Ensuite, j’utilise beaucoup moins de cotons démaquillants. En fait, j’ai réduit de moitié mon utilisation, ce qui n’est pas négligeable. L’huile de coco est très douce, elle ne pique pas les yeux et ça c’est un gros plus. Je n’ai jamais eu les yeux sensibles comme je disais mais j’ai tellement eu mal avant de faire ce changement que je suis véritablement adepte. Et puis enfin, c’est une routine économique. Ce n’est pas un critère indispensable pour moi mais quand même quand on peut allier qualité et économie, moi je dis oui (nom d’un caribou !)

Vous connaissez le démaquillage à l’huile de coco ? Cette routine vous tente ?