Ca y est, les 2 mois post-sleeve sont là et … je ne les ai pas vu passé ! J’attendais vraiment ce cap pour prendre le temps de vous raconter où j’en suis un peu dans mon parcours. Dorénavant, je ferais un bilan une fois par mois, autant pour vous que pour moi. Ca me permet de me poser, de faire un point et de garder une trace, de voir l’évolution. J’ai été agréablement surprise des retours à la suite de mes derniers articles, (ICI et ICI) plusieurs d’entre vous m’ont contacter pour discuter de la chirurgie bariatrique , de mon expérience etc … et j’en suis ravie parce que c’était vraiment le but : échanger avec vous, et permettre que certaines ne restent pas seule avec leurs questions, leurs doutes etc .. Alors vraiment un grand MERCI pour la confiance que vous m’avez accordé !

bilan post-sleeve

Le mois qui s’est écoulé a été un mois de changements. Début mai je suis rentrée chez moi après avoir passé un bon mois à me faire chouchouter chez ma maman, période qui a coïncider avec le fait que j’ai eu le droit de commencer les morceaux et de manger plus variés. J’étais tellement contente de ne plus manger de purée et de ne plus avoir a mixer … mais l’étape repas « quasiment normal » n’a vraiment pas été évidente. Il faut réapprendre à cuisiner et surtout en petite quantité, arrêter de manger dès qu’on a plus fin même si le repas semble appétissant et qu’on finirait bien l’assiette 😉 Il faut apprendre à apprécier son repas dès la 1ère bouchée parce qu’on ne sait pas vraiment combien il y en aura derrière. Et il faut également apprendre à distinguer les différentes faims qui peuvent se présenter dans la journée et trouver des « astuces » pour se détourner lorsqu’on ressent la faim « gourmande » comme je l’appelle. C’est-à-dire qu’on a pas faim réellement mais juste une envie de grignoter ou manger un petit truc.

Toutes ces choses qui doivent radicalement changer et qui nécessite un peu de temps pour le mettre en application. A côté de ça, j’ai eu une période où j’ai l’impression de trop manger. Alors que clairement, non je ne mange pas trop. En fait, pour être plus précise j’ai eu peur de trop manger et que mon estomac grossisse et que donc je reprenne du poids. J’ai pu mettre des mots sur cette crainte et essayer de la gérer. Ce n’est pas toujours facile mais I CAN DO IT ! D’ailleurs, la clinique où je me suis faite opérer a mis en place un programme d’éducation thérapeutique pour les opérés bariatriques. C’est un programme de 5 demi-journée où l’on rencontre des professionnels qui nous aident à mieux concilier la chirurgie a notre quotidien afin d’optimiser les résultats. Tout ça en entretenant une relation saine avec notre corps ! Je commence le 9 Juin et je dois dire que je suis plutôt contente de rencontrer d’autres personnes opérées et de pouvoir mieux appréhender certaines situations du quotidien.

Par exemple, j’ai été au restaurant avec des copines un soir. Il m’a d’abord fallut trouver un plat, que je pourrais ramener facilement parce que je savais que je ne finirais pas, pas trop cher pour ne pas gaspiller et que je puisse manger facilement. J’ai choisit de prendre une demi-pizza avec une salade composé.

bilan post-sleeve

AVANT 

bilan post-sleeve

APRES

// Vous pouvez juger de la quantité manger et autant vous dire que j’étais « full ». La partie « restaurant » est encore loin d’être facile à gérer et je me sens encore pas mal frustrée. Mais bon, ça prendra un peu de temps mais je vais y arriver ! //

A part mon rapport desfois compliqué avec la nourriture, j’ai développé une routine sport quotidienne dont je vous parlerais très vite dans un nouvel article. Les bienfaits que j’en retire m’étaient complètement inconnus et m’ont aidé à avoir un mode alimentaire beaucoup plus sain que celui que j’avais avant l’opération. C’est comme une sorte de boucle  : plus je fais du sport, mieux je me sens, moins j’ai envie de manger mal et gras. YOU KNOW ? 😉

Alors oui, le mois de mai a été un vrai mois de changements. Certains sont fais, d’autres sont en cours et d’autres sont à venir. Mais c’est comme pour tout, il faut y aller étapes par étapes.

Pour ce qui est des chiffres que vous attendez toutes (hihi), j’ai passé le cap des -20kg !! et je dois dire que je saute de joie (littéralement!) J’ai perdu deux tailles de pantalons et je dois resserrer ma ceinture pour que ma taille de pantalon m’aille correctement 😉 J’ai également perdu deux tailles de tee-shirt (YAY!). Alors les chiffres c’est bien beau, mais comment je me sens ? Mieux ! vraiment !! Je me sens plus légère (tu m’étonnes !), je souffre moins lors de certains efforts, je peux m’assoir en tailleurs pendant un bon moment sans que ça me fasse mal (et ça, c’est un point important parce que j’aime m’assoir en tailleur), je me suis assouplie également (je touche mes pieds les gars ! A moi le grand écart dans pas longtemps !!). C’est cet ensemble d’éléments qui fait que je me sens bien mieux autant physiquement que mentalement.

Mon corps commence à s’adapter à ma vie, et non plus l’inverse … Et ça, ça fait un bien fou !!

Je serais curieuse d’avoir des retours d’expériences, en commentaires, de celles et ceux qui se sont fait opérer… Et bien sûr, si vous avez des questions, besoin d’infos ou quoi que ce soit, n’hésitez vraiment pas ! 

Blabla etc ... 
FB // Twitter // IG // Snapchat @bykeety
Keety w/ Love